Invitation au voyage – Paros

Retour du grand froid, désir de chaleur : après deux années dépensées dans la fraicheur canadienne, mon retour en France s’annonçait plein d’espoir caniculaire.
Berceau des civilisations et joyaux des réseaux sociaux, la Grèce fut la terre d’entente de mes amies et moi-même pour farniente d’une semaine et c’est après plusieurs recommandations que nous avons élu Paros « Île d’accueil pour nos retrouvailles ».

Nos critères de sélections : peu de touristes, des villages pleins de charmes, la proximité d’autres trésors grecs et nous n’avons pas été déçues de ce choix.

Pour atteindre cette terre paradisiaque, notre équipage de Parisiennes a fait une première escale à Athènes, sous la pollution et la nuée de touristes pour se rendre à bon port en direction de Paros. À défaut de l’Argos légendaire, nous avons embarqué à bord du cousin du Titanic. Pour les réfractaires de la frégate, pas d’inquiétude, à bord du Blue Ferry vous disposerez de plusieurs bars et cafés, terrasses extérieures pour les estomacs en colère et surtout un accès au WIFI !

20750494_10155425207342184_2071686507_n

Arrivées à Paros (toujours prévoir un retour de 15 à 45 minutes) le charme de cette île est instantané : comme à Santorini et les autres îles des Cyclades on retrouve l’architecture typique avec les murs tout de blanc vêtus et les coupoles d’un bleu d’azur. Tout le long de ce séjour, nous avons dégusté de délicieux mets. Sur les conseils des locaux, nous avons évité les places touristiques et rendu visite aux petits « bistrots de quartier » sans prétention mais Ô combien délicieux. Je recommande d’ailleurs les vins locaux, surprenants et pleins de saveurs, ils se marient à merveille avec les plats du pays.

20732972_10155425207537184_1613303008_n.jpg

IMG_4829

Pour notre plus grand bonheur, nous avons surtout découvert une Île encore très peu conquise par les touristes et qui garde donc tout son arôme. Mais qui dit pas de touriste dit également moins de conforts standard. Après une certaine heure, les taxis se font rares, même le weekend et parfois même inexistants. Mais la gentillesse des locaux n’hésitera pas à faire appel aux ressources sur place pour vous raccompagner au besoin.

Enfin pour le logement, nous sommes passées par des sites traditionnels tels qu’AirBnB et nous avons été ravies par l’accueil et la beauté du logement qui donné sur la plage de Mylos, un petit bijou peu connu des étrangers. Je conseillerais d’ailleurs d’éviter les Beach Club qui ne reflètent en rien les charmes de Paros.

20733104_10155425207457184_494243942_n.jpg

Et pour les plus aventuriers en quête d’escapades Ulyssiennes, vous êtes en plein coeur des Cyclades ! N’hésitez donc pas à prendre le large pour la journée directions Antiparos, Naxos, Santorini et bien d’autres. Sur la route, vous aurez probablement la chance de croiser des tortues majestueuses, des plages paradisiaques désertées et quelques pirates égarées.

20751589_10155425207377184_645615565_n

Sur ce, je vous souhaite une belle échappée Moussaillons !

20750580_10155425207592184_1149153137_n

 

2 commentaires

  1. wahou le rêve, c’est magnifique!!

    Aimé par 1 personne

    1. Oui c’est superbe cette région, si tu as l’occasion, fonce !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s